Saviez‐vous que bien manger s’apprend ?

Extrait foodîles numéro 3

Apprendre à « Ti gourmet » à bien manger peut se faire dès son plus jeune âge. La diversification alimentaire est la période idéale pour débuter cet apprentissage. Elle est le passage progressif d’une alimentation exclusivement constituée de lait à une alimentation variée, plus ou moins solide.

Christina Philétas est infirmière et mère d’un petit garçon. Elle a exercé en pédiatrie, ainsi qu’en crèche. Passionnée par la parentalité, elle a lancé en 2011 Happy Mummies, un groupe Facebook fermé, que seules les mères parrainées peuvent rejoindre.

La diversification se déroule en deux grandes périodes :

  • le début de la diversification, à partir de six mois, correspondant à l’introduction d’autres aliments que le lait
  • la phase d’apprentissage de l’alimentation des « grands » qui commence vers 8‐12 mois et se poursuivra tout au long de l’enfance.

Apprendre à manger comme un grand ne signifie pas que « Ti gourmet » puisse manger comme vous. Il est vraiment important de respecter certaines règles, et de toujours consulter votre pédiatre ou votre médecin, en cas de doute.

8 conseils simples

1. Laissez‐vous guider par l’appétit et le goût de votre enfant. 2. Stimulez‐le, essayez de nouvelles saveurs, variez les aliments sans jamais forcer.

3. Respectez un rythme de 4 repas par jour à savoir : petit déjeuner, déjeuner, goûter, dîner. Bon à savoir : le jus oula petite collation de 10h ne sont pas nécessaires, ni même recommandés.

4. Evitez tout type de grignotage entre les repas

5. Veillez aux justes quantités : « Ti gourmet » n’a pas les mêmes besoins que son grand frère ou sa grande sœur et encore moins que vous.

6. Evitez de saler ses repas : entre 1 an et 3 ans, l’enfant a de faibles besoins en sel. Son organisme n’est d’ailleurs pas suffisamment mature, pour éliminer l’excès de sel.

7. Limitez la consommation de produits sucrés : presque tous les enfants aiment les douceurs, mais les bonbons, gâteaux, sodas sont à éviter ou vraiment à réserver pour les occasions spéciales.

8. Encouragez votre enfant à se dépenser physiquement.

 

L’obésité infantile est un problème de santé publique. En Guadeloupe, selon une étude de l’ORSAG,
9% des enfants de moins de 6 ans sont obèses et 14% sont en surpoids.
Adopter une alimentation équilibrée et variée est la base pour une bonne santé.

Par Christina Philétas

Happy Mummies
happymummies971@gmail.com
Instagram : Happy Mummies (@happy_mummies) • Photos et vidéos Instagram
Facebook : Happy Mummies | Facebook

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.